dans

Une jeune maman de 11 enfants rêve d’en avoir une centaine

Christina Ozturk, 23 ans, est prête à battre tous les records. Elle est déjà 11 fois maman et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Cette jeune Moscovite fortunée espère avoir une centaine d’enfants d’ici quelques années.

À 23 ans, elle est déjà mère de 11 enfants

Christina Ozturk originaire de Moscou est partie à l’aventure, vivre une vie de paillettes dans la ville côtière de Batoumi, en Géorgie. Cette ville est surnommée le « Las Vegas de la mer Noire ». À peine avait-elle mis les pieds dans la ville, que dès le premier soir, elle a croisé le regard de Galip. Ce fut l’amour au premier regard et cet amour fut réciproque.

«Elle était le genre d’épouse que j’ai toujours voulu pour moi, un diamant brut où je voyais quel cœur pur et gentil elle avait», se souvient Galip. Tout est ensuite allé très vite pour eux, qui ont décidé d’avoir une grande famille.

Christina était déjà maman d’une fillette et Galip, beaucoup plus âgé qu’elle, était papa de plusieurs enfants déjà adultes. Ils se sont donc tournés vers la solution de mères porteuses pour assouvir leur désir de construire une famille nombreuse.

Ils font appel à des mères porteuses
En Géorgie, la gestation pour autrui est très simple. Un enfant coûte environ 8 000 euros. Christina et Galip, qui sont propriétaires d’un hôtel, n’ont aucun souci financier et ont déjà eu 10 enfants par mère porteuse.

Les enfants sont génétiquement ceux de Christina et Galip, puisque Christina donne ses ovocytes et Galip son sperme. Cette solution permet au couple d’avoir ses propres enfants sans devoir supporter les grossesses. Cela permet aussi d’en avoir plus d’un par an et donc d’agrandir rapidement la famille.

La gestation pour autrui est simple en Géorgie

«La clinique de Batoumi choisit pour nous des mères porteuses et assume l’entière responsabilité du processus. Nous ne connaissons pas personnellement les mères porteuses et n’avons pas de contacts directs avec elles afin d’éviter des problèmes après la grossesse», explique la maman aux grandes ambitions.

Malgré son envie d’avoir une centaine d’enfants, elle a tout de même fait savoir qu’elle avait peut-être vu un peu grand et commence déjà à vouloir réduire la cadence, ou du moins attendre maintenant quelques mois, le temps que les tout petits grandissent un peu.

Crédits : Newsflash

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Elle pense que son copain s’est fait tatouer pour elle, mais ce n’est pas la vraie raison…

Wiz Khalifa se souvient de l’époque où Kevin Durant l’avait abandonné dans un club