dans

Tennis : sans transpirer, Novak Djokovic atteint la finale à Melbourne

Le Serbe et n ° 1 mondial a battu le Russe Karatsev 6-3, 6-4 et 6-2 et a ainsi atteint la finale de l’Open d’Australie, premier Grand Chelem de la saison.

Le Serbe Novak Djokovic a réveillé le Russe du précédent Aslan Karatsev de son sommeil, en le battant 6-3, 6-4 et 6-2, pour atteindre la finale de l’Open d’Australie pour la neuvième fois.

«Cela ne s’est jamais produit dans l’histoire du tennis, donc cela mérite de grandes félicitations. Je me sentais parfait, sans aucune douleur», a déclaré Djokovic après avoir accumulé de sérieux inconfort dans l’abdomen lors des tours précédents.

Djokovic a égalé Nadal avec 28 apparitions en finale du Grand Chelem dans un classement dirigé par le Suisse Roger Federer qui en a 31, après avoir clôturé un match après deux heures.

L’impeccable Serbe a entamé un match qui a eu la présence du public pour la première fois en cinq jours, après avoir gardé une de ses fautes directes et désespéré d’un Karatsev qui n’a été intimidé à aucun moment de ce qui était sa première demi-finale majeure.».

Djokovic a profité de l’élan gagné dans le deuxième set et a obtenu une pause précoce dans le deuxième set. Cependant, le débutant du Grand Chelem a montré la dureté de son coup de poing et était sur le point de terminer un retour qui a été arrêté par le Serbe lors de la sauvegarde des balles cassées et de la fermeture de son service avec 5-4.

Le Russe a abandonné au troisième quart, qui se terminerait par un final 6-2, recevant trois pauses et commettant neuf fautes directes.

Le joueur de tennis de Belgrade est devenu le premier joueur de tennis de l’Open Era à disputer trois finales consécutives à l’Open d’Australie et continuera d’avoir des options pour ce qui serait sa troisième couronne consécutive et la neuvième au classement général.

Pour ce faire, il devra vaincre en finale le vainqueur du match qui affrontera le Russe Daniil Medvedev (4) avec le Grec Stefanos Tsitsipas (5) dans l’autre demi-finale.

Le Serbe maintient un face à face favorable avec les deux joueurs: 4-3 avec Medvedev et 4-2 avec Tsitsipas. «J’ai vu le match. Nadal jouait à merveille et Tsitsipas l’a retourné. C’était le meilleur du tournoi. Bien que parlant à un haut niveau, celui qui est le plus en forme est Medvedev», a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Serena Williams : la star n’a pas pu retenir ses larmes et a quitté la conférence

Au Nigeria, 42 personnes, dont 27 élèves, enlevées par des hommes armés