dans

Pelé : la star a révélé quand il a découvert qu’il avait deux autres enfants

La légende brésilienne a avoué comment il avait découvert qu’il avait sept enfants et non cinq comme il le pensait initialement. Certains d’entre eux ont eu de graves problèmes.

Pelé a eu une vie privée un peu désordonnée, même si elle n’était pas aussi publique dans les médias que cela s’est produit avec Diego Maradona. Mais la légende brésilienne, qui a eu 80 ans, a eu cinq enfants en premier, mais a découvert plus tard qu’il en avait deux autres.

À ce sujet, il vient de faire une confession. Le 23 février, un documentaire sur sa vie sort sur Netflix, dans lequel sera diffusé non seulement sa vie professionnelle, mais aussi son côté personnel.

Au cours de sa vie, Pelé s’est marié trois fois et a eu sept enfants. Cinq de ces sept ont été conçus avec ses deux premières épouses: Rosemeri dos Reis Cholbi (1966 – 1978) et Assíria Lemos Seixas (1994 – 2008). Son dernier mariage était en 2016, épousant Marcia Aoki, mais ils n’avaient pas d’enfants. Cependant, après, les deux derniers étaient connus.

La mère du premier est Anisia Machado, sa gouvernante. Elle a donné naissance à Sandra, décédée en 2006, et dont la parenté n’a été confirmée par le tribunal qu’en 1996. L’autre est Flavia, qui a aujourd’hui 52 ans. Pelé l’a eue après son implication avec la journaliste brésilienne Lenita Kurtz.

Dans le documentaire, il avoue avoir eu de nombreuses affaires au cours de sa vie nocturne, et quelques-unes d’entre elles ont amené de nouveaux enfants au monde.

Son fils Edinho, qui a joué pour Santos comme son père, mais est ensuite tombé en prison à cause du blanchiment d’argent et du trafic de drogue. Il a d’abord été condamné à 33 ans de prison, en 2017, il a été réduit à 12 ans, puis a été libéré sous probation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dortmund : le plan qui pourrait amener Erling Haaland au Real Madrid

3ème édition du Festival International des Travailleurs au Bénin : les travailleurs d’ici et d’ailleurs à l’honneur