dans

Nigeria : le président Muhammadu Buhari supplié d’arrêter les meurtres dans le pays

Le président de l’Assemblée de l’État de Zamfara, Nasiru Magarya, a appelé le président, Muhammadu Buhari, à intervenir et à mettre fin aux meurtres incessants de personnes par des bandits.

Le Président était particulièrement préoccupé par la situation sécuritaire déplorable dans l’État, en particulier par la résurgence de poches d’attaques par des bandits récalcitrants.

Dans un communiqué de presse de son assistant média, Alhaji Mustafa Jafaru, le Président a déclaré: «En tant que dirigeants, nous ne croiserons pas les bras et ne verrons pas la vie de personnes innocentes périr entre les mains des démons.

«Nous appelons le gouvernement fédéral dirigé par le président Muhammadu Buhari et les hauts responsables de la sécurité du pays à s’adresser immédiatement aux nécessiteux de l’État de Zamfara et d’autres États du Nord-Ouest pour mettre fin à cette vilaine tendance associée aux attaques de banditisme.»

Le Président et les autres principaux responsables de la Chambre d’assemblée de l’État se sont réunis à huis clos avec les seuls administrateurs locaux de l’État afin de trouver des solutions durables au banditisme.

Le Président, selon le communiqué, a déclaré: «En tant que gardiens des conseils du gouvernement local dans l’État, il était nécessaire de s’asseoir avec eux afin de discuter de la voie à suivre pour mettre fin au banditisme qui a paralysé les activités socio-économiques de les gens de l’État.

Il a soutenu que la réunion avait ouvert une occasion d’interagir avec d’autres acteurs de la sécurité dans l’État pour trouver une solution durable à l’insécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Buhari félicite le président américain Joe Biden et le vice-président Kamala Harris

«J’ai pardonné aux Américains d’avoir voté Trump raciste», Wole Soyinka