dans

Mario Draghi qualifie le président turc Recep Tayyip Erdogan de «dictateur»

La Turquie a condamné les commentaires «offensants» du premier ministre italien et a décidé de convoquer l’ambassadeur transalpin à Ankara.

Le chef du gouvernement italien Mario Draghi a qualifié jeudi soir le président turc Recep Tayyip Erdogan de «dictateur» en répondant à une question sur le «Sofagate».

«J’ai été très navré par l’humiliation que la présidente de la Commission a dû subir avec ces, appelons-les pour ce qu’ils sont, dictateurs», a déclaré Mario Draghi au cours d’une conférence de presse à Rome, en réponse à une question sur le comportement du président turc vis-à-vis de la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, placée mardi en retrait sur un divan lors d’une réunion des présidents des institutions de l’UE à Istanbul.

Dans la foulée, la Turquie a condamné les commentaires «offensants» du premier ministre italien et a pris la décision de convoquer l’ambassadeur transalpin à Ankara.

Avec AFP

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

France : la confiance en Macron en légère baisse, plus forte pour Castex

Kaaris : le rappeur ivoirien hospitalisé dans un état grave depuis hier (photo)