dans

Lutte contre la Covid-19 : la masturbation recommandée par l’agence de Santé publique de New York

Les relations amoureuses sont rendues compliquées par la situation épidémique mondiale, et pour ceux qui craignent la contagion, le département de la Santé publique de New York fait une recommandation peu commune.

On sait que la pandémie de Covid-19 a eu des répercussions sur la sexualité dans le monde entier. La situation épidémique a considérablement compliqué les relations amoureuses entre individus, qu’ils soient confinés ensemble ou séparément, qu’ils soient en couple ou célibataires. Les restrictions imposées comme le confinement, les interdictions de déplacement et le couvre-feu n’ont pas aidé.

Mais la peur de la contagion a également eu un effet notable. C’est le constat dressé par deux psychologues italiens. Et parmi leurs constations, il y a eu plus d’utilisations d’Internet pour maintenir le désir entre deux personnes séparées par la pandémie, et on constate une augmentation des ventes de sextoys.

Du côté des États-Unis, une étonnante recommandation nous est parvenue du département de la Santé publique de New York : «Vous êtes votre partenaire sexuel le plus sûr. La masturbation ne propage pas la Covid-19, surtout si vous vous lavez les mains et les sextoys à l’eau et au savon pendant au moins 20 secondes avant et après». Une recommandation peu commune de la part du département de la Santé publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Côte d’Ivoire : l’ex copine de Debordo Leekunfa fait de nouvelle révélation

Pourquoi la robe que Meghan Markle portait pour annoncer sa grossesse cache un message si puissant