dans

«Le gardien n’attend pas le moment de l’inventaire pour dire qu’il y a eu des voleurs il y a un an», Bruno Amoussou

Dans son allocution lors de la réunion du bureau politique du parti Union progressiste (UP) de ce samedi 20 février 2021 à Cotonou, le président du parti Bruno Amoussou a indiqué le contexte dans lequel se déroulent les travaux.

«Nous devons nous organiser parceque nous avons besoin de convaincre nos compatriotes de la nécessité d’une bonne participation à ces élections.

Chacun s’exprime, des opinions diverses s’expriment. Les contradictions se développent, se résorbent et quand il en est ainsi, nous ne pouvons que nous en réjouir. Et c’est pour cela qu’il ne faut pas se plaindre de ce qui se passe. Au contraire, nous devons nous féliciter de ça.

Il y a aujourd’hui sur la scène politique et dans l’espace national, des déclarations, des commentaires qui peuvent perturber ou semer la confusion. Certaines de ces déclarations viennent de savants en matière électorale. Mais lorsque les savants s’expriment pendant la période électorale, ils participent plus à la campagne qu’à l’expression de la science.

Lorsque la société civile s’exprime sur des sujets pendant la période électorale, il faut bien sûr considérer que ces expressions sont des expressions d’opinions partisanes. Le gardien n’attend pas le moment de l’inventaire pour dire qu’il y a eu des voleurs il y a un an. Le gardien vous signale les anomalies au moment où ces anomalies se produisent et c’est pour ça que nous devons contextualiser tout ce qui se dit et tout ce qui se fait.

Je suis convaincu que nos travaux, nous permettront d’arrêter la stratégie appropriée. Stratégie qui nous permettra de dialoguer avec nos populations, d’expliquer notre programme, d’expliquer les choix que nous avons eus à faire, de justifier ces choix et de convaincre les uns et les autres.

Je voudrais que nous travaillions ce matin et je vous invite à faire en sorte que la rigueur, la discipline et l’organisation qui nous caractérisent, président à nos travaux. Et c’est dans cette perspective que je déclare ouverts les travaux de la session du Bureau Politique de notre parti. Je vous remercie.», a déclaré l’ancien ministre du Plan en présence du Chef de l’Etat, Patrice Talon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Campagne de diabolisation contre Réckya Madougou : Mes Paul Kato Atita et Victorien Fadé sifflent la fin de la récréation

Liga : l’Atletico Madrid s’incline à domicile avant le choc face à Chelsea