dans

«La Jalousie» : Bobo Wê, son nouveau morceau met en avant la culture ancestrale du Bénin

Après sa collaboration «Pi Pan» avec le comédien Axel Merryl. Bobo Wê celui que l’on considère aujourd’hui comme le rappeur le plus talentueux de la nouvelle scène urbaine du Bénin revient en solo avec «La Jalousie».

Selon RFI Musique, un titre dans lequel la trap règne en maîtresse du rap. C’est en 2016 que Bobo Wê s’est pris de passion pour la musique en écoutant ses aînés de Cotonou City Crew.

Dès lors, il ne lâchera plus le micro et enregistre un single pour son école la Plénitude. C’est aussi à cette époque qu’il s’entoure d’une équipe qui l’accompagne encore aujourd’hui, notamment Kargo son ingénieur de son.

En 2020, il a explosé avec le titre La Rue extrait du projet Gangan Trap défendu par plusieurs freestyles. Ce concept était une fusion entre sonorités traditionnelles du Bénin et les musiques urbaines américaines. Original et authentique. Cet univers se retrouve dans la chanson La Jalousie dans laquelle Bobo Wê montre l’importance de la protection des mânes des ancêtres.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nicolas Sarkozy condamné : François Hollande «n’accepte pas les attaques répétées contre la justice»

Élections FC Barcelone : Lionel Messi exerce son droit de vote pour la première fois