dans

Jennifer Lopez parle en espagnol à la communauté latine lors du premier jour de Joe Biden en tant que présidente

En tant que pionnière de longue date pour les femmes latines, il était normal que Jennifer Lopez parle en espagnol tout en relayant un message d’unité lors de sa performance d’inauguration.

Après avoir interprété «This Land Is Your Land» lors de l’inauguration présidentielle, Jennifer Lopez a diffusé son espagnol pour livrer un message important. «Une nation sous Dieu, indivisible, avec liberté et justice pour tous», a déclaré la chanteuse à pleins poumons.

Cette phrase, en anglais, se traduit par: «Une nation, sous Dieu, indivisible, avec liberté et justice pour tous». Cet appel à l’unité était au premier plan lors de l’inauguration, alors que les États-Unis ont finalement abandonné Donald Trump comme président.

En fait, après que Joe Biden ait prêté serment, il a prononcé un discours puissant, exhortant le pays à se rassembler après quatre ans de troubles. Au cours de son discours, j’ai promis d’être président de «TOUS les Américains» et j’ai promis que «l’unité est la voie à suivre».

Il a également souligné l’importance de la prestation de serment de Kamala Harris en tant que vice-présidente, car elle était la première femme élue au bureau national. Les festivités du jour de l’inauguration ont débuté avec l’arrivée d’anciens dirigeants politiques au Capitole.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pourquoi la journée d’inauguration est si émouvante pour Meghan Markle et le prince Harry

Tout le monde a été surpris lorsque Michelle Obama est apparue à l’inauguration habillée comme ça