dans

Jennifer, 31 ans, maman de 2 enfants, étranglée à mort et jetée dans la rivière : 20 ans pour son meurtrier

Loïc Janin, 35 ans, a comparu cette semaine devant la Cour d’Assises de Haute-Corse pour le meurtre de Jennifer Grante, 31 ans, en janvier 2017 à Vescovato.

L’accusé avait tout d’abord signalé la disparition de sa compagne le 27 janvier 2017.

Puis il avait fini par reconnaître l’avoir étranglée à mort et avoir chargé son corps à l’arrière d’une voiture pour le jeter dans le lit d’une rivière en contrebas de la route menant au village de Lucciana.

L’avocate générale a rappelé que l’accusé avait mis 14 jours à avouer les faits. Elle l’a décrit comme quelqu’un de calculateur et sans remords :

«Pendant 14 jours il va la laisser toute seule, dans le froid, se faire manger par les animaux. Et pendant ce temps-là il dort tranquillement chez lui, au chaud», a-t-elle rappelé aux jurés.

Loïc Janin a été condamné vendredi à 20 ans de réclusion criminelle avec une peine de sûreté des deux tiers.

La victime était maman de deux fillettes, âgées à l’époque des faits de 3 et 7 ans. «Elles ont pris perpétuité» a déclaré l’avocate générale.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Côte d’Ivoire : «Les femmes n’arrêtent pas de me draguer», DJ Deversaille

Bella Hadid dit bonjour à Instagram après une longue pause: la raison pour laquelle elle est partie