dans

États-Unis : quatre personnes, dont un enfant, tués par balle en Californie

Quatre personnes, dont un enfant, ont été tués mercredi 31 mars au soir par un homme qui a ouvert le feu dans un immeuble de bureaux de la ville d’Orange, au sud de Los Angeles, a annoncé la police.

Le tireur, dont les motivations restent inconnues à ce stade, a lui-même été blessé par balles lors de l’intervention des forces de l’ordre et transporté à l’hôpital. Une cinquième victime, blessée, a également été hospitalisée. La police n’a communiqué aucun détail sur les victimes du drame.

La fusillade a été signalée aux environs de 17h30 heure locale à l’étage supérieur d’un petit immeuble de bureaux. Selon le Los Angeles Times, les policiers qui se sont rendus sur place ont essuyé des coups de feu et ont riposté.

Cette fusillade survient après deux tueries récentes qui ont endeuillé les États-Unis et relancé le débat sur la prolifération des armes à feu dans le pays.

Le 22 mars, un tireur avait tué dix personnes dans un supermarché de Boulder, dans le Colorado, moins d’une semaine après qu’un homme eut abattu huit personnes dans des salons de massage asiatiques d’Atlanta, en Géorgie.

Avec AFP

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara sèchement taclé par l’opposante Nathalie Yamb

Acquittement de Gbagbo et Blé Goudé en Côte d’Ivoire : la réaction des victimes