dans

Emmanuel Macron devrait annoncer la suppression de l’ENA ce jeudi

Le président de la République devrait profiter de la «conférence des managers de l’État» jeudi après-midi pour évoquer la réforme de la formation et du recrutement des hauts fonctionnaires.

Il devrait tenir parole. Selon Europe 1 et RTL, Emmanuel Macron s’apprêterait à annoncer ce jeudi la suppression de l’ENA, l’école nationale de l’administration, qui forme aujourd’hui l’élite de la haute fonction publique française.

Elle devrait être remplacée par une nouvelle école. Playbook, la lettre d’information politique de Politico, évoque, au conditionnel, «une réforme de l’ordonnance de 1945 qui régit la formation et le recrutement des hauts fonctionnaires».

Promise à l’issue de la crise des «gilets jaunes» en 2019, cette mesure avait été annoncée par Emmanuel Macron à l’occasion d’une rencontre avec les plus plus hauts fonctionnaires français, la «conférence des managers de l’État». «Je pense qu’il faut supprimer, entre autres, l’ENA», «pour bâtir quelque chose qui fonctionne mieux», avait à l’époque déclaré le président de la République.

Nombreux jugeaient qu’Emmanuel Macron avait finalement abandonné cette mesure. En février dernier, le chef de l’État avait même annoncé qu’il souhaitait le développement d’une filière «talent» dès la rentrée de septembre 2021. L’objectif était de rendre l’école plus accessible aux étudiants de milieux modestes.

Contacté par Le Figaro, l’Élysée n’a, pour l’heure, pas encore confirmé cette annonce.

Avec AFP

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Équateur : quatrième ministre de la Santé en deux mois

Corée du Sud : sévère défaite pour le parti au pouvoir lors d’élections