dans

Elle pense que son copain s’est fait tatouer pour elle, mais ce n’est pas la vraie raison…

Un homme a dit à sa petite-amie qu’il voulait se faire tatouer, mais qu’il attendait d’avoir une idée de quelque chose de significatif pour lui. Le joueur de football américain Tom Brady a remporté sa septième bague du Super Bowl avec les Buccaneers de Tampa Bay le week-end dernier.

En tant que grand fan, il a alors décidé que c’était la bonne occasion. Il s’est fait encrer le numéro 12 sur son bras en l’honneur du numéro que Brady a porté toute sa carrière. Et il a choisi la couleur bleu en clin d’œil à l’équipe où il a passé 20 ans, les New England Patriots.

Sa copine se trompe…

En rentrant chez lui, il a immédiatement été montré son nouveau tatouage à sa copine, mais les choses ne se sont pas déroulées comme prévues… En effet, elle pensait qu’il lui était destiné. «Je l’ai déballé et quand elle a vu le grand 12 bleu sur mon bras, elle a commencé à pleurer sur le fait que se faire tatouer l’année où nous avons commencé à sortir ensemble est si beau et romantique.», explique le jeune homme.

Il lui ment

Mais ne voulant pas lui faire de la peine, il est rentré dans son jeu et lui a menti. « Elle a critiqué la police mais a été émue par le sentiment, et quand elle m’a demandé ce que la couleur bleue symbolisait, je lui ai dit que c’était ses yeux bleus même si c’était les couleurs des Patriots. » , confie-t-il. « Je suis inquiet parce que j’ai l’impression que Tom Brady est plus important pour moi qu’elle ne l’est, ce qui n’est pas vrai. Il fait juste partie de ma vie depuis plus longtemps« .

Il s’est alors demandé s’il devait lui dire la vérité ou non. L’internaute a demandé des avis sur le réseau social Reddit. Les utilisateurs lui ont alors conseillé de lui dire la vérité avant que la situation ne s’aggrave. On espère qu’il a tenu compte des réponses des internautes…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Russie : l’opposant Alexeï Navalny condamné à deux ans et demi de prison

Une jeune maman de 11 enfants rêve d’en avoir une centaine