dans

Coupe du monde 2022 : la France s’impose, l’Allemagne s’incline, l’Angleterre gagne, l’Espagne et l’Italie dominent

Sans briller, l’équipe de France de football s’est imposée ce mercredi à Sarajevo face à la Bosnie-Herzégovine (0-1), à l’occasion des éliminatoires pour le Mondial 2022 au Qatar.

Les Bleus sont venus à bout des partenaires de Miralem Pjanic et Edin Dzeko sur une tête d’Antoine Griezmann (60e), à la réception d’un centre côté gauche d’Adrien Rabiot.

Les joueurs de Didier Deschamps confortent la première place du groupe D avec sept points et quatre points de plus que l’Ukraine, tenu en échec par le Kazakhstan (1-1).

L’affiche du groupe I s’est conclue par la victoire de l’Angleterre contre la Pologne (2-1), à Wembley. Les Three Lions ont ouvert la marque par Harry Kane (19e sur penalty), avant l’égalisation de Jakub Moder (58e) pour des visiteurs privés de Robert Lewandowski.

La sélection de Gareth Southgate a pris un avantage décisif par Harry Maguire (85e). En tête avec neuf points, les Anglais ont deux longueurs d’avance sur la Hongrie, facile à Andorre (4-0).

Dans le groupe J, l’Allemagne s’incline à la surprise générale face à la Macédoine du Nord (1-2), malgré un but d’Ilkay Gündogan. Avec six points, la Mannschaft pointe à trois unités de l’Arménie, qui a battu la Roumanie (3-2). Dans le groupe B, l’Espagne domine le Kosovo (3-1) sur des buts de Dani Olmo (34e), Ferran Torres (36e) et Gerard Moreno (75e).

Avec sept points, la Roja de Luis Enrique prend les commandes avec une longueur d’avance sur la Suède. L’Italie s’impose en Lituanie (2-0) grâce à Stefano Sensi (47e) et Ciro Immobile (94e sur penalty).

La Squadra Azzurra s’offre une troisième victoire de rang et caracole en tête du groupe C avec neuf points, soit trois de plus que la Suisse.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Florence Parly au Mali avec des Européens, en pleine polémique sur des frappes

Côte d’Ivoire : acquittés par la CPI, les premières mots de l’ex président Laurent Gbagbo