dans

Birmanie : le pape François demande la libération «rapide» des responsables emprisonnés

Le pape François s’est exprimé sur la situation de la Birmanie, après le coup d’État orchestré par l’armée.

Le pape François a demandé lundi 8 février la libération «rapide» des responsables politiques arrêtés en Birmanie dans la foulée du coup d’État qui a renversé Aung San Suu Kyi.

Le «coup d’État (…) a conduit à l’incarcération de plusieurs responsables politiques, qui je l’espère seront rapidement libérés, comme signe d’encouragement en vue d’un dialogue sincère pour le bien du pays», a déclaré le pape lors de ses vœux au corps diplomatique.

Avec AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bénin : le parti «PER» de Nathanaël Koty condamne l’agression de Galiou Soglo

Israël : le premier ministre Netanyahou de retour devant la justice à l’approche des élections