dans

Bénin : un censeur adjoint aurait donné des gifles à un enseignant

Sanction contre le censeur adjoint du CEG 2 Bohicon. Il est accusé de violence corporelle sur un aspirant au métier d’enseignant.

Selon 24 Heures au Bénin, le censeur adjoint du CEG 2 Bohicon a été relevé de ses fonctions suite à une altercation entre un aspirant au métier d’enseignant exerçant dans ledit collège.

Il aurait donné des gifles à l’enseignant suite à des reproches. Le censeur du CEG a été aussi sanctionné. Il a été muté dans un autre collège ainsi que l’aspirant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rihanna vend un livre sur sa vie mais le prix est pour quelques-uns : voyez combien cela coûte

Hillary Clinton n’aime pas avoir perdu face à Donald Trump en 2016 et le traine de cette façon