dans

Bénin : Radio Urban Fm, des matériels emportés

Les manifestations pacifiques lancées pour annoncer la fin du mandat constitutionnel du Président Patrice Talon virent à des actes de vandalisme surtout à Parakou.

Selon 24 Heures au Bénin, des individus non encore identifiés ont saccagé le siège de la Radio «Urban FM» à Parakou dans le septentrion. Ils ont terminé leur sale besogne en emportant plusieurs matériels de la radio.

«Urban fm» est une radio privée dont le maire adjoint de la ville de Parakou est actionnaire. Les manifestations ont commencé dans la nuit du lundi 05 avril à 00 heures et se sont poursuivies ce mardi 06 avril dans plusieurs villes.

Aucune revendication ne saurait cautionner de tels actes de vandalisme. Quelle place faisons-nous au respect du bien public et d’autrui ? Des enquêtes doivent être ouvertes pour retrouver et sanctionner les auteurs de ces actes de vandalisme. Liberté et démocratie font également appel au respect des lois de la République.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Présidentielle au Bénin : DJ Kerozen chante la victoire du duo Talon-Talata (vidéo)

Bénin : le jeune opposant Thibaut Ogou arrêté à Cotonou