dans

Bénin : «Patrice Talon n’est que candidat, il n’est pas encore élu», Wilfrid Léandre Houngbédji

«Quatre ans après avril 2017, la réalité politique, l’envergure des réalisations opérées sous son magistère, l’appréciation positive manifeste de nos compatriotes, les exhortations d’ici et là, l’appelant à ne surtout pas abandonner le peuple en si bon chemin maintenant qu’il lui a montré qu’il est possible pour nous d’aller vers les sommets, donc quand vous faites la somme de tout cela, le chef de l’Etat avait-il de bonnes raisons autres que égoïstes de dire je ne reviendrai pas. Continuez l’œuvre?

Donc, aujourd’hui, il n’est que candidat, il n’est pas encore élu. La Céna a enregistré plusieurs dossiers. Une élection est toujours ouverte. Elle n’est pas gagnée d’avance et donc pour le moment, attendons de voir si dans quelques semaines nos compatriotes vont lui renouveller massivement leur confiance pour que l’œuvre entamée soit poursuivie.

Donc, on peut être rassuré de ce que en décidant de se porter candidat, le chef de l’Etat n’a fait qu’obéir à ce que veut son peuple conformément aux textes de la République, obéir à la République», Wilfrid Léandre Houngbédji, Directeur de la communication de la présidence de la République, ce dimanche 07 février 2021 sur l’émission «90 minutes pour convaincre» de la radio nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

«Talon n’en voulait plus. Il n’a pas été facile pour nous de le convaincre», Gérard Gbenonchi

Bénin – Agression de l’opposant Ganiou Soglo : la police républicaine réagit