dans

Bénin : «Madame Réckya Madougou n’a reçu aucune convocation», rassure un proche

Comme une trainée de poudre, l’information selon laquelle la candidate recalée à la présidentielle du 11 avril 2021, Reckya Madougou serait attendue à la Criet, jeudi prochain, a fait le tour des réseaux sociaux, ce mardi 23 février 2021. Mais il n’en est rien, confie un proche de l’intéressée, contacté par notre rédaction.

Contrairement aux informations véhiculées abondamment sur les réseaux sociaux, ce mardi 23 février 2021, Reckya Madougou n’a reçu aucune convocation de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) pour le jeudi 25 février prochain.

En tout cas, c’est que nous confie pour le moment l’un de ses plus proches collaborateurs. Celui-ci accuse d’ailleurs le pouvoir d’être l’auteur de cette rumeur distillée sur la toile. «Madame Réckya Madougou n’a reçu aucune convocation. Mais elle ne doute pas que c’est un complot», a-t-il confié.

Il a également rassuré les uns et les autres que l’ex-Ministre Réckya Madougou n’entend pas se laisser distraire par ces manœuvres visant à faire taire toute voix discordante.

Il faut rappeler que trois responsables du parti «Les Démocrates» ont été écoutés par la Criet. Il s’agit des anciens députés Nourénou Atchadé et Justin Adjovi respectivement premier vice-président et Trésorier, et du Coordonnateur adjoint de la 8è circonscription électorale, Bio Dramane Tidjani.

Si les deux premiers ont été libérés après leur audition, le troisième a été, quant à lui, placé en garde-à-vue à la brigade criminelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

«Personne ne se soucie de vous», Yemi Alade nigeriane conseille ses fans

Grand P : le chanteur accusé d’avoir trompé Eudoxie Yao, réagit et accuse les «jaloux»