RESTEZ CONNECTÉ

POLITIQUE

Bénin : l’ancien président Boni Yayi jeté à la poubelle

Publié

le

Une image interpelle à la direction générale des impôts à Cotonou : la photo d’un ancien président de la République traîne dans un bac à ordures.

Accrochée autrefois dans le hall de la direction générale des impôts, la photo officielle du président Boni Yayi n’y est plus. Cette photo a orné les murs de plusieurs institutions de la République pendant deux quinquennats mais la personnalité qui y est représentée n’est plus au pouvoir.

Selon 24 Heures au Bénin, depuis 2016, le Chef de l’Etat Patrice Talon est aux commandes. C’est normal que l’image soit retirée. Mais au-delà de sa personnalité, le président de la République incarne une institution. Un devoir de mémoire s’impose. Ce qui explique d’ailleurs la présence d’albums photos d’anciens chefs d’institutions qui se sont succédé dans certaines administrations.

Qu’est-ce peut justifier la présence de la photo officielle de l’ancien président béninois Boni Yayi dans un bac ordures ? La photo traîne dans le bac à ordures depuis plusieurs jours alors qu’elle aurait pu être rangée aux archives.

Certains agents et des usagers de la direction des impôts sont choqués de retrouver la photo d’un ancien chef d’Etat dans les ordures.

PUBLICITÉ
CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CÉLÉBRITÉ

Présidentielle : Hidalgo, «pas favorable à une primaire», prendra sa décision «à l’automne»

Publié

le

Par

La maire de Paris, Anne Hidalgo (PS), s’est déclarée «pas favorable à une primaire» pour désigner un candidat de gauche à l’élection présidentielle de 2022, en rappelant qu’elle prendrait sa «décision» quant à une candidature «à l’automne», dans un entretien au JDD.

«Je ne suis pas favorable à une primaire. Une primaire à l’américaine s’adresse à tout le corps électoral. En France, ce n’est pas la même logique: elle mobilise surtout les militants ou les sympathisants», fait valoir Anne Hidalgo.

Quant à ses propres ambitions, «à l’automne, ce sera le moment de prendre une décision», considère-t-elle, alors que les dernières études d’opinion ne la créditent – au mieux – que de 10% des intentions de vote, sans qualification pour le deuxième tour.

«Nous avons beaucoup de travail devant nous. J’y prendrai toute ma part. Pour cela, je m’appuie sur un réseau de maires, par la plateforme ‘Idées en commun’, afin de faire germer des propositions», a encore expliqué la maire de Paris. «Je trace ma route», a-t-elle ajouté.

De là à s’allier avec l’ensemble de la gauche, Jean-Luc Mélenchon compris? «L’aile gauche du parti démocrate américain a bien fait corps pour permettre à Joe Biden de gagner !», répond la leader socialiste, qui témoigne par ailleurs de son «respect pour Yannick Jadot» (EELV) qui, selon elle «travaille, avance, participe à l’enrichissement du débat». Mais, fait-elle observer, «je fais de même».

Parmi ses propositions, la candidate à l’Élysée entend mettre l’accent sur l’apprentissage, «révolution indispensable» qu’elle appelle à «développer très massivement» pour les jeunes après le bac.

Par ailleurs, alors que le déconfinement annoncé par Emmanuel Macron doit permettre aux cafetiers et restaurateurs de rouvrir les terrasses à partir du 19 mai, Anne Hidalgo a indiqué souhaiter «pérenniser les terrasses éphémères qui ont vu le jour l’été dernier».

«C’est tout l’enjeu du nouveau règlement que nous sommes en train d’élaborer avec les restaurateurs et les riverains pour éviter des débordements, du bruit, des nuisances», souligne la socialiste, qui entend «retirer les autorisations à ceux qui ne respectent pas ces règles».

«Quant à la redevance, on ne peut pas, juridiquement, accorder une gratuité totale», explique Mme Hidalgo, mais il y aura une exonération «jusqu’à la fin de l’été». «Puis nous accompagnerons (cafetiers et restaurateurs) et leur proposerons des étalements», assure la maire de Paris.

Avec AFP

CONTINUER LA LECTURE

POLITIQUE

Joe Biden s’est entretenu par téléphone avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan

Publié

le

Par

Le président américain Joe Biden s’est entretenu vendredi 23 avril par téléphone avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, a indiqué la Maison Blanche, à la veille de la reconnaissance attendue du génocide arménien par les États-Unis.

Le président américain a exprimé sa volonté de bâtir une «relation bilatérale constructive», a indiqué la Maison Blanche dans un bref compte-rendu qui évoque la nécessité d’une «gestion efficace des désaccords».

Le communiqué ne mentionne à aucun moment la possibilité de cette reconnaissance du génocide arménien qui suscite l’ire d’Ankara. Reconnu par plus d’une vingtaine de pays et de nombreux historiens, il est contesté par la Turquie.

Le département d’État américain a évoqué vendredi une «annonce» attendue samedi sur le «génocide arménien», semblant confirmer que le président des États-Unis Joe Biden s’apprête à reconnaître ce génocide.

Le 24 avril marque le début des massacres d’Arméniens par l’Empire ottoman en 1915. La Turquie refuse l’utilisation du terme «génocide» et récuse toute velléité d’extermination, évoquant des massacres réciproques sur fond de guerre civile et de famine ayant fait des centaines de milliers de morts dans les deux camps.

Malgré des années de pressions de la communauté arménienne aux États-Unis, aucun président américain ne s’était jusqu’ici risqué à fâcher Ankara, allié historique de Washington et membre de l’Otan. Joe Biden et Recep Tayyip Erdogan ont convenu de se rencontrer en juin en marge du sommet de l’Otan à Bruxelles.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan et son homologue américain Joe Biden ont convenu «de bâtir une coopération plus étroite» sur les sujets intéressant leurs pays, alliés au sein de l’Otan.

«Les deux dirigeants ont convenu du caractère stratégique de la relation bilatérale et de l’importance de travailler ensemble à bâtir une coopération plus étroite sur les sujets d’intérêt mutuel», a indiqué la présidence turque dans un compte-rendu de cette conversation.

Avec AFP

CONTINUER LA LECTURE

POLITIQUE

Russie : l’opposant russe Alexeï Navalny annonce la fin de sa grève de la faim

Publié

le

Par

L’opposant russe emprisonné Alexeï Navalny a annoncé vendredi cesser sa grève de la faim qu’il observait depuis trois semaines pour dénoncer ses conditions de détention, suscitant des inquiétudes pour sa santé et des tensions russo-occidentales.

La veille, des médecins proches du détracteur du Kremlin, dont son médecin personnel, l’avaient exhorté à arrêter «immédiatement» sa grève de la faim, disant craindre sa mort ou des «dommages considérables» pour sa santé.

«Je commence à mettre fin à ma grève de la faim», a écrit l’opposant de 44 ans, dans un message publié sur son compte Instagram. Alexeï Navalny avait cessé de s’alimenter il y a 24 jours, le 31 mars, accusant l’administration pénitentiaire de le priver d’accès à un médecin alors qu’il souffre d’une double hernie discale, selon ses avocats.

Le militant anti-corruption et adversaire le plus célèbre du Kremlin se plaignait aussi, avant sa grève de la faim, d’une perte de sensibilité aux jambes et aux mains qui, selon lui, pourrait être une conséquence de l’empoisonnement dont il a été victime l’été dernier et dont il accuse le Kremlin. Selon lui, ses geôliers le torturaient aussi par privation de sommeil, en le réveillant toutes les heures pendant la nuit.

«Soutien énorme»

L’un de ses proches collaborateurs, Leonid Volkov, s’exprimant jeudi soir sur les réseaux sociaux, avait annoncé que Alexeï Navalny avait enfin été ausculté cette semaine dans un hôpital civil et que son dossier médical a été transmis à ses docteurs.

«Les médecins en qui je crois pleinement ont annoncé hier que nous avions atteint suffisamment de choses pour que je mette fin à ma grève de la faim», a dès lors écrit vendredi Alexeï Navalny.

«Grâce au soutien énorme de bonnes personnes dans tout le pays et à l’étranger, nous avons fait de grands progrès. Il y a deux mois on riait au nez de mes demandes d’assistance médicale», a ajouté l’opposant.

Il réclame cependant toujours qu’un médecin établisse les raisons de sa perte de sensibilité dans les membres : «Je veux comprendre de quoi il s’agit et comment cela se soigne».

Jeudi, cinq médecins, dont son médecin personnel Anastassia Vassilieva, ont demandé, après avoir eu accès à son dossier, à ce qu’il s’alimente du fait de «symptômes d’insuffisance rénale, de symptômes neurologiques sévères et d’hyponatrémie sévère» pouvant conduire selon eux à des conséquences graves. En fin de semaine dernière, ils avaient déjà estimé que sa mort pouvait intervenir à tout moment.

Pressions intérieures et extérieures
Selon le camp de Alexeï Navalny, il a pu voir enfin des médecins hors du système carcéral grâce la pression exercée sur le pouvoir par les manifestations de ses partisans qui ont réuni mercredi soir des milliers de personnes.

Le jour même Vladimir Poutine prononçait son discours annuel à la Nation. Ces rassemblements, moins importants qu’en janvier au moment de son arrestation, ont aussi été moins brutalement réprimés, même s’ils se sont soldés par plus de 1900 interpellations.

L’affaire Navalny a nourri ces derniers mois un regain de tensions russo-occidentales, Washington et l’UE dénonçant à la fois son empoisonnement, le refus de Moscou d’enquêter sur celui-ci, son emprisonnement, puis son traitement en prison.

Les Occidentaux ont aussi menacé la Russie de conséquences si l’opposant venait à mourir en prison. Moscou a rejeté l’ensemble de ces critiques. Le pouvoir de Vladimir Poutine «réagit encore aux pressions intérieures et extérieures», s’est félicité jeudi Leonid Volkov.

Alexeï Navalny a été arrêté sitôt rentré d’Allemagne en janvier, après cinq mois de convalescence pour se remettre de son empoisonnement à l’agent innervant Novitchok.

Fin février, il a été condamné à une peine de deux ans et demi de prison pour une affaire de fraude remontant à 2014, qu’il dénonce comme politique. L’opposant a été transféré ensuite dans un camp pénitentiaire de la région de Vladimir, à une centaine de kilomètres de Moscou.

Il a été hospitalisé dans un hôpital pour prisonniers tuberculeux de la même région en fin de semaine dernière, puis transféré dans un hôpital civil de la ville de Vladimir, selon ses avocats.

Avec AFP

CONTINUER LA LECTURE

L’INFO EN CONTINU

CÉLÉBRITÉIl y a 9 minutes

Cette mère enceinte a deux emplois pour subvenir aux besoins de sa famille jusqu’à ce que son patron agisse

La vie peut être difficile et subvenir aux besoins de sa famille très compliqué. C’est ce qu’a vécu cette femme...

CÉLÉBRITÉIl y a 56 minutes

Angelina Jolie : l’actrice est prête à tout pour récupérer la garde de ses enfants face à Brad Pitt

La sentence fut irrévocable pour Angelina Jolie. Elle a perdu la garde de ses enfants. Le juge John Ouderkirk a...

CÉLÉBRITÉIl y a 59 minutes

Lena Situations : elle s’est affichée vraiment ultra rayonnante en bikini, en Corse !

Depuis quelques jours déjà, Lena Situations profite de quelques jours en Corse avec ses amis. Et le moins que l’on...

CÉLÉBRITÉIl y a 1 heure

Cyril Hanouna : le présentateur de TPMP accusé d’avoir manqué de respect à Francis Lalanne !

Ce jeudi 10 juin, Francis Lalanne est intervenu dans Touche pas à mon poste (TPMP) pour parler d’une polémique à...

SOCIÉTÉIl y a 2 heures

L’homme soupçonné d’avoir enfariné Jean-Luc Mélenchon en garde à vue

L’homme soupçonné d’avoir enfariné Jean-Luc Mélenchon au départ de manifestation contre l’extrême droite samedi à Paris a été arrêté pour...

SPORTIl y a 2 heures

Euro 2021 : Eriksen victime d’un malaise cardiaque, le match Danemark-Finlande suspendu

Un drame s’est déroulé ce samedi lors de la première période entre le Danemark et la Finlande, comptant pour le...

SOCIÉTÉIl y a 3 heures

Au moins deux morts dans un accident d’avion de tourisme près de Lille

Au moins deux personnes ont trouvé la mort samedi dans l’accident d’un avion de tourisme à Wambrechies (Nord), près de...

SOCIÉTÉIl y a 3 heures

Gironde : 12 ans pour le meurtre à coups de pieds d’un homme qui l’importunait

Une jeune femme de 22 ans, qui avait tué à coups de pied dans la tête un homme qui l’importunait...

SOCIÉTÉIl y a 3 heures

Allier : un homme recherché après avoir tenté d’enlever un garçon de 12 ans

Les faits se sont déroulés lundi 7 juin à Chantelle, dans l’Allier. Aux environs de 17 heures, un garçon de...

SOCIÉTÉIl y a 3 heures

Un homme interpellé après la découverte du cadavre d’une femme de 47 ans

Le corps sans vie d’une femme de 47 ans a été retrouvé à Saint-Sigismond, à l’Ouest d’Angers, dans le Maine-et-Loire....

SOCIÉTÉIl y a 3 heures

Déjà connu pour violences conjugales, un homme abat son ex-compagne en pleine rue

Les faits se sont déroulés vendredi après-midi dans le centre-ville de Monéteau, près d’Auxerre, dans l’Yonne. Une jeune femme, âgée...

SOCIÉTÉIl y a 3 heures

A 18 ans, elle tue un homme à coups de pieds : 12 ans de prison

Kessy Dehbi a comparu cette semaine devant la cour d’assises de la Gironde pour le meurtre de Vincent Cazeaux, 30...

SOCIÉTÉIl y a 3 heures

Une mère abandonne son bébé de 11 mois pour faire la fête pendant 4 jours : il meurt de faim

Olga Bazarova, 25 ans, a comparu devant un Tribunal en Russie pour le meurtre de son bébé, âgé de 11...

SOCIÉTÉIl y a 3 heures

Olivia, 6 ans, disparue depuis avril découvert dans un sac au fond de l’océan

Un père de famille et ses deux filles Olivia, 6 ans, et Anna, un an, ont disparu fin avril sur...

SOCIÉTÉIl y a 3 heures

Meurtre d’Isabelle Mesnage en 1986 : 30 ans de prison requis contre Jacques Rançon

Une peine de 30 ans de réclusion criminelle assortis des deux tiers de sûreté a été requise samedi devant la...

CÉLÉBRITÉIl y a 3 heures

Une jeune femme accouche de dix bébés en une nuit, un nouveau record mondial

Une femme a accouché de dix bébés en même temps ce lundi en Afrique du Sud. Lundi soir, une Sud-Africaine...

SOCIÉTÉIl y a 3 heures

Une ado de 16 ans démembre son père à la tronçonneuse et s’en vante sur YouTube

Le corps sans vie de Daniel Halseth a été découvert dans sa maison incendiée le 9 avril dernier à Las...

SOCIÉTÉIl y a 3 heures

Vaucluse : une enfant de cinq ans handicapée victime de coups et d’attouchements

Un groupe de six élèves de maternelle s’en est pris à la fillette, dont les sévices ont été attestés par...

POLITIQUEIl y a 1 semaine

Bénin : l’ancien président Boni Yayi jeté à la poubelle

Une image interpelle à la direction générale des impôts à Cotonou : la photo d’un ancien président de la République...

SOCIÉTÉIl y a 1 semaine

Confidences : «J’aime ma chérie mais elle n’arrive pas à me satisfaire. Que faire ?»

Un soir, après une longue journée, j’ai décidé de sortir me balader avec mon chien mycki aux environs de 18H45....

CÉLÉBRITÉIl y a 1 semaine

Un garçon de 7 ans nage pendant une heure pour sauver son père et sa sœur coincés dans une rivière

Un garçon de 7 ans de Floride est maintenant salué comme un héros après avoir réussi à trouver de l’aide...

CÉLÉBRITÉIl y a 1 mois

Kelly Vedovelli partage son nouveau coup de coeur : un bracelet gravé à son nom

Vous souhaitez offrir un bracelet à votre bien-aimée gravé à son nom ? Kelly Vedovelli va pouvoir vous donner quelques...

CÉLÉBRITÉIl y a 1 mois

Nabilla a fait le buzz : la jeune femme s’affiche très sexy en débardeur à Paris

Nabilla a mis le feu à son compte Instagram grâce à une toute nouvelle publication. À peine arrivée à la...

CÉLÉBRITÉIl y a 1 mois

Justin Bieber : le chanteur enchaîne les styles dans son dernier clip «Let it Go»

Justin Bieber continue donc de révéler les coulisses de son clip «Let It Go». Ainsi, le chéri d’Hailey Baldwin a...

CÉLÉBRITÉIl y a 1 mois

Kim Kardashian : la star affiche ses formes dans un mini-bikini très échancré !

La star de l’Incroyable Famille Kardashian, Kim Kardashian affiche ses belles formes sur Instagram dans un mini-bikini très échancré !...