dans

Bénin : l’ancien ministre Ganiou Soglo réagit après son agression

Chers ami(e)s, merci. Merci à ma famille qui m’accompagne depuis les premiers instants de cette mauvaise nouvelle.

Merci à toutes les personnes et les personnalités politiques qui ont manifesté leur sympathie et prières au cours de ces dernières heures difficiles.

Le Seigneur et les mânes de mes ancêtres m’ont permis de survivre à cet ignoble attentat sur lequel je reviendrais plus tard.

Je prends les prochaines 48 heures pour me concentrer sur ma santé afin de faciliter les décisions et les actes médicaux qui sont à poser.

Je vous rassure rien ne viendra entamer mon engagement pour la liberté et le devoir de mémoire. À très vite», a écrit l’opposant béninois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’éco-diplomatie de Talon réchauffe les relations bénino-nigérianes

Liga : Raphaël Varane et le Real Madrid s’imposent dans la douleur à Huesca