dans

Barcelone a souffert, a gagné à l’heure et était à un point de l’Atlético

Un but d’Ousmane Dembélé, dans le temps additionnel, a donné la victoire à l’équipe culé contre Valladolid. La victoire le met à quelques pas du sommet et la ligue est brûlante.

Au lendemain de la défaite de l’Atletico Madrid sur le terrain du FC Séville, le FC Barcelone a profité de l’ouverture offerte par les Colchoneros.

Lundi soir, la formation de Ronald Koeman a dominé au forceps le Real Valladolid (1-0), au Camp Nou, dans le cadre de la 29e journée de Liga.

Dominateurs mais inefficaces dans le dernier geste, les Blaugrana sont venus à bout du club de Castille-et-Leon, réduit à dix sur une expulsion d’Oscar Plano (79e), grâce à un seul but d’Ousmane Dembélé (90e).

Sur un centre côté droit de Frenkie de Jong, le milieu offensif français a trompé au second poteau le portier adverse d’une reprise de volée du gauche.

Deuxième avec 65 points, le Barça revient à une longueur des Rojiblancos et conserve deux points d’avance sur le Real Madrid, et ce à cinq jours d’un Clasico déterminant à Alfredo Di Stefano dans cette lutte à trois pour le titre.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo annonce son retour pour très bientôt

Bien-être : 5 positions pour une sexualité épanouie