RESTEZ CONNECTÉ

SOCIÉTÉ

Afghanistan : sept Afghans morts dans le chaos à l’aéroport de Kaboul, les évacuations se poursuivent sous forte tension

Publié

le

Sept civils sont morts aux abords de l’aéroport, vraisemblablement écrasés par la foule. L’ambassade américaine évoque de «potentielles menaces de sécurité» pour ses ressortissants sur place.

Sept civils afghans sont morts dans le chaos près de l’aéroport de Kaboul, où des milliers de personnes se massent pour tenter d’évacuer le pays après la prise de pouvoir des talibans, a annoncé dimanche 22 août le ministère britannique de la Défense.

Des images terrifiantes de corps écrasés

Des images tournées par Sky News montrent les corps d’au moins trois personnes, vraisemblablement écrasées par la foule qui se presse contre les portes de l’aéroport, pris entre les soldats américains d’un côté et les combattants islamistes de l’autre.

Les personnes à l’avant de la foule ont été «écrasées» et les médecins se sont précipités d’un blessé à l’autre, a dit Stuart Ramsay, journaliste de cette chaîne d’information britannique qui se trouvait à l’aéroport. Les images montrent aussi de nombreux blessés.

Samedi, les routes menant à l’aéroport de Kaboul continuaient d’être congestionnées. Des milliers de familles se massaient encore devant l’aérodrome, espérant monter par miracle dans un avion.

Devant elles, des militaires américains et une brigade des forces spéciales afghanes se tenaient aux aguets pour les dissuader d’envahir les lieux.

Derrière eux, des talibans, désormais accusés de traquer des Afghans ayant travaillé pour l’Otan pour les arrêter et de restreindre l’accès à l’aéroport qu’ils souhaitent quitter à tout prix, observaient la scène.

«Potentielles menaces»

Samedi, l’ambassade américaine à Kaboul a appelé ses ressortissants à éviter de s’approcher de l’aéroport pour cause de «potentielles menaces de sécurité».

«Nous conseillons aux citoyens américains d’éviter de se déplacer vers l’aéroport et d’éviter les portes de l’aéroport pour le moment, à moins que vous ne receviez des instructions individuelles d’un représentant du gouvernement américain pour ce faire», détaille le bulletin publié sur le site internet de l’ambassade.

La nature de ces menaces n’a pas été précisée, mais un responsable de la Maison Blanche a fait savoir que Joe Biden avait discuté samedi matin avec de hauts responsables de son gouvernement «de la situation sécuritaire en Afghanistan et des opérations de contre-terrorisme, y compris l’EI», le groupe État islamique.

Le porte-parole du Pentagone, John Kirby, a refusé de donner des précisions sur la nature du danger: «Je ne vais pas détailler notre évaluation des menaces, ni ce que disent les services de renseignement», a-t-il déclaré durant une conférence de presse, précisant que la situation dans la ville était très «fluctuante» et que les risques pouvaient évoluer «d’une heure à l’autre».

«Nous continuons d’avoir des communications régulières avec les dirigeants talibans à Kaboul, notamment ceux en charge des points de passage à l’aéroport», a-t-il déclaré.

Pour le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell, il va être «impossible» d’évacuer tous les collaborateurs afghans des pouvoirs occidentaux avant le 31 août.

L’administration américaine a fixé à cette date le retrait définitif de ses forces d’Afghanistan, et espère évacuer d’ici là tous les Américains (entre 10.000 et 15.000 personnes), et faire de même pour leurs alliés Afghans et leurs familles (entre 50.000 et 65.000 personnes).

«Nous nous battons à la fois contre le temps et l’espace», a reconnu samedi le porte-parole du Pentagone, John Kirby. Depuis le 14 août, quelque 17.000 personnes ont été évacuées par les États-Unis, dont 2500 Américains. Des milliers d’autres ont été exfiltrées à bord d’avions militaires étrangers.

Semblant souligner l’inquiétude qui règne à Washington, Joe Biden a annulé à la dernière minute samedi matin son déplacement pour le week-end dans sa résidence du Delaware – même si l’annonce de l’arrivée dimanche d’un ouragan sur le nord-est des États-Unis a également pu jouer sur sa décision de finalement rester à la Maison Blanche.

Le prédécesseur de Joe Biden à la Maison-Blanche, Donald Trump, sous l’autorité duquel les États-Unis se sont engagés à retirer l’ensemble de leurs troupes, a dénoncé samedi la «grossière incompétence» du président coupable selon lui d’un «retrait bâclé». Il a dans le même temps fait l’éloge des talibans qualifiés de «grands négociateurs, combattants coriaces».

«Cela n’aurait pas dû se produire. Tout ce qu’il avait à faire, c’était de laisser les soldats sur place jusqu’à ce que tout soit dehors – nos citoyens, nos armes – et ensuite vous bombardez les bases», a-t-il déclaré lors d’un rassemblement en Alabama.

Un gouvernement «inclusif» selon les talibans

Pendant que les évacuations se poursuivent, le cofondateur et numéro deux des talibans, Abdul Ghani Baradar, est arrivé samedi à Kaboul après avoir passé deux jours à Kandahar, berceau du mouvement.

Ce mollah, qui dirigeait jusque-là le bureau politique des talibans au Qatar, va «rencontrer des responsables djihadistes et des responsables politiques pour l’établissement d’un gouvernement inclusif», a déclaré à l’AFP un haut responsable taliban.

D’autres dirigeants du mouvement ont été aperçus dans la capitale afghane ces derniers jours, dont Khalil Haqqani, l’un des terroristes les plus recherchés au monde par les États-Unis, qui ont promis une récompense de 5 millions de dollars contre des informations permettant sa capture.

Des réseaux sociaux pro-talibans ont montré Khalil Haqqani rencontrant Gulbuddin Hekmatyar, considéré comme l’un des chefs de guerre les plus cruels du pays pour avoir notamment bombardé Kaboul durant la guerre civile (1992-96).

Gulbuddin Hekmatyar, surnommé «le boucher de Kaboul», était un rival des talibans avant que ceux-ci ne prennent le pouvoir entre 1996 et 2001.

Ces mêmes réseaux ont annoncé quelques heures plus tard «l’allégeance» à leur mouvement d’Ahmad Massoud, le fils du défunt commandant Ahmad Shah Massoud, connu pour son opposition au groupe fondamentaliste.

Ahmad Massoud, qui plus tôt cette semaine avait demandé des armes aux États-Unis pour se défendre contre le nouveau pouvoir dans sa vallée du Panchir au nord-est de Kaboul, n’a pas officiellement réagi à ces allégations.

«Règne «différent»

Depuis l’arrivée d’Abdul Ghani Baradar sur le sol afghan, les talibans ont assuré que leur règne serait «différent» du précédent (1996-2001), marqué par son extrême cruauté notamment à l’égard des femmes. Ils ont répété vouloir former un gouvernement «inclusif», sans toutefois l’expliciter.

Les talibans ont dit vouloir établir de «bonnes relations diplomatiques» avec tous les pays, mais prévenu qu’ils ne feraient aucun compromis sur leurs principes religieux. La Chine, la Russie, la Turquie et l’Iran ont émis des signaux d’ouverture, les pays occidentaux restant méfiants.

L’ancien premier ministre britannique Tony Blair, qui a engagé la Grande-Bretagne dans la guerre en Afghanistan en 2001 aux côtés des États-Unis, a critiqué samedi «l’abandon» du pays par les Occidentaux, qu’il a jugé «dangereux et inutile».

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a quant à lui averti samedi que son pays ne pourrait supporter «un fardeau migratoire supplémentaire» provenant de l’Afghanistan. «Une nouvelle vague migratoire est inévitable si les mesures nécessaires ne sont pas prises en Afghanistan et en Iran. La Turquie, qui accueille déjà 5 millions de réfugiés, ne peut supporter un fardeau migratoire supplémentaire», a-t-il affirmé lors d’une conversation téléphonique avec la chancelière allemande Angela Merkel.

Avec AFP

PUBLICITÉ
CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SOCIÉTÉ

L’acteur porno Ron Jeremy inculpé de viols et agressions sur 21 victimes

Publié

le

Par

L’homme de 68 ans, qui possède plus de 1700 apparitions dans des films X et qui a été le partenaire de plus de 4000 femmes, faisait de longue date l’objet d’accusations d’abus sexuels.

L’acteur de films pornographiques Ron Jeremy a été formellement inculpé à Los Angeles pour des viols et agressions sexuelles sur 21 victimes, dont certaines mineures, a annoncé mercredi le procureur du comté.

Ron Jeremy, 68 ans, qui possède à son actif plus de 1.700 apparitions dans des films X depuis la fin des années 1970, faisait de longue date l’objet d’accusations d’abus sexuels au sein de la profession et avait été tenu à l’écart de différents événements ces dernières années.

En juin 2020, il avait été accusé du viol de trois femmes et d’agression sexuelle sur une quatrième. Son arrestation et sa comparution devant un tribunal de Los Angeles avaient suscité une nouvelle vague de plaintes contre le sexagénaire, sous les verrous depuis lors.

Les faits les plus anciens remontent à 1996 et au total, Ron Jeremy est accusé de diverses violences sexuelles sur 21 femmes âgées de 15 à 51 ans, résume dans un communiqué le procureur du comté de Los Angeles, George Gascon.

Il lui est notamment reproché le viol d’une jeune fille de 17 ans à son domicile de Woodland Hills en 2008 et l’agression sexuelle d’une adolescente de 15 ans en juin 2004.

Ron Jeremy, qui s’était déclaré totalement «innocent» sur Twitter, a plaidé mercredi «non coupable» de tous les faits dont il est accusé. S’il est reconnu coupable, il pourrait finir sa vie en prison.

En juin 2020, son avocat, Stuart Goldfarb, avait démenti en bloc les accusations contre son client, assurant qu’il n’était «pas un violeur».

«Ron, au fil des années et en raison de ce qu’il est, a été le partenaire de plus de 4000 femmes (…) Les femmes se jettent sur lui», avait affirmé l’avocat à l’AFP.

Ron Jeremy est le dernier en date des grands noms de l’industrie du divertissement à se retrouver aux prises avec la justice de Los Angeles pour des abus sexuels depuis l’apparition en 2017 du mouvement #MeToo contre les violences faites aux femmes.

Au total, l’équipe spécialement mise sur pied à l’époque pour enquêter sur les crimes sexuels à Hollywood s’est intéressée à une vingtaine de suspects potentiels.

Parmi eux, figure le magnat déchu Harvey Weinstein,condamné à 23 ans de prison à New York mais qui est parallèlement accusé d’abus sur d’autres femmes à Los Angeles.

Avec AFP

CONTINUER LA LECTURE

SOCIÉTÉ

Une adolescente de 14 ans poignarde à plusieurs reprises un jeune homme de 16 ans

Publié

le

Par

Les faits se sont déroulés dans la nuit de mercredi à jeudi à Saint-Priest, près de Lyon.

Vers 1H00 du matin, un jeune homme de 16 ans se trouvait rue Louis Braille lorsqu’une adolescente de 14 ans a sorti un couteau et l’a poignardé à plusieurs reprises.

Grièvement blessé, le garçon a été transporté en urgence absolue à l’hôpital Edouard Herriot de Lyon par les sapeurs-pompiers.

Les policiers, arrivés sur les lieux, ont interpellé la jeune femme et l’ont placé en garde à vue. On ignore pour l’instant les raisons de son geste.

CONTINUER LA LECTURE

SOCIÉTÉ

L’élève pilote prend les commandes et tente de crasher l’appareil puis saute en plein vol

Publié

le

Par

Mardi 24 août, un jeune homme de 32 ans, originaire de Charente-Maritime, est venu prendre un cours de pilotage à l’aérodrome de Biscarosse, dans les Landes.

Son professeur est un instructeur de 65 ans connu pour être un “pilote chevronné”. Les deux hommes sont montés à bord d’un avion biplace de type Piper et ont décollé.

L’élève était aux commandes de l’appareil lorsque, soudain, il a été pris d’une crise délirante et a tenté de faire crasher l’avion dans la mer. Le trentenaire tenait des propos incohérents.

Le moniteur a réussi à reprendre les commandes et a tenté de calmer son élève. En vain. Le jeune homme a ouvert la porte du cockpit et a sauté en plein vol dans l’océan alors qu’ils se trouvaient à une cinquantaine de mètres d’altitude.

Le sexagénaire a dû effectuer un atterrissage en urgence sur la plage du Centre d’essai de missiles, à Biscarrosse.

Un importants dispositif a été déployé pour retrouver l’homme de 32 ans. Le corps sans vie du trentenaire a été retrouvé mercredi matin sur une plage du centre d’essais de missiles des Landes, non loin du lieu où il a sauté.

Les gendarmes vont exploiter les enregistrements des conversations à bord du cockpit pour comprendre les circonstances de ce drame.

CONTINUER LA LECTURE

L’INFO EN CONTINU

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

L’acteur porno Ron Jeremy inculpé de viols et agressions sur 21 victimes

L’homme de 68 ans, qui possède plus de 1700 apparitions dans des films X et qui a été le partenaire...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

Une adolescente de 14 ans poignarde à plusieurs reprises un jeune homme de 16 ans

Les faits se sont déroulés dans la nuit de mercredi à jeudi à Saint-Priest, près de Lyon. Vers 1H00 du...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

L’élève pilote prend les commandes et tente de crasher l’appareil puis saute en plein vol

Mardi 24 août, un jeune homme de 32 ans, originaire de Charente-Maritime, est venu prendre un cours de pilotage à...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

Paris : un jeune homme de 21 ans frappe un aveugle et lui arrache son téléphone

Un jeune homme de 21 ans est sorti de prison le 13 août dernier où il était incarcéré pour des...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

Anderlecht : une femme de 85 ans retrouvée morte égorgée dans sa chambre

Le corps sans vie d’une femme de 85 ans a été retrouvé lundi 23 août dans une maison de repos...

CÉLÉBRITÉIl y a 3 semaines

Aya Nakamura : la chanteuse signe sa première mini-collection de prêt-à-porter

L’interprète de «Djadja» et «Jolie nana» se lance dans la mode. Aya Nakamura collabore à la rentrée avec Undiz et...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

Perpignan : une mineure enlevée et violée par un couple

Elle a affirmé aux policiers de Perpignan (Pyrénées-Orientales) avoir vécu une nuit d’horreur. Une jeune fille, mineure, a expliqué avoir...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

Affaire Jubillar : «Cet homme clame son innocence», explique l’avocat du mari

L’avocat de Cédric Jubillar était invité de la matinale de CNEWS ce mercredi 25 août. Il est revenu sur la...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

Nîmes : un jeune homme de 24 ans enlevé et torturé dans une cave

Les faits se sont déroulés mercredi à Nîmes, dans le Gard. Un jeune homme de 24 ans se trouvait à...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

Calais : un garçon de 12 ans viole un enfant de 8 ans

Les faits se sont déroulés dans une maison située rue de Mogado à Calais (62). Un garçon, âgé de 12...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

Bénin : des détenues enceintes à la prison Civile d’Abomey-Calavi

Dans une publication publiée sur sa page Facebook ce mercredi 25 août 2021, le web activiste Comlan Hugues Sossoukpè explique...

SPORTIl y a 3 semaines

Metz : deux jeunes filles enlevées et embarquées de force dans une voiture

Samedi soir, deux jeunes filles de 17 et 19 ans participaient à une fête à Metz, en Moselle, lorsque, sous...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

Disparition de Delphine Jubillar : les nouveaux détails de l’enquête

Delphine Jubillar a disparu depuis le mois de décembre à Cagnac-les-Mines (Tarn). Son mari, Cédric Jubillar a été mis en...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

Douai : une jeune fille de 15 ans meurt percutée par un train devant un ami

L’accident s’est déroulé mardi après-midi à Douai, dans le Nord. Vers 14H45, une jeune fille de 15 ans se trouvait...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

Entre la vie et la mort après avoir été tabassé par son compagnon de cellule en garde à vue

Les faits se sont déroulés dans la nuit de lundi à mardi à Marseille. Vers 4H30, un jeune homme de...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

Un homme de 81 ans poignardé devant chez lui : 2 jeunes de 16 et 19 ans interpellés

Les faits se sont déroulés mardi après-midi allée de l’Oisans, dans un quartier paisible d’Échirolles, en Isère. Vers 16H00, un...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

Dix-huit migrants égyptiens morts noyés et 51 autres secourus au large de la Libye

Dix-huit migrants égyptiens sont morts dans le naufrage de leur embarcation et 51 autres ont été secourus, a indiqué ce...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

Une djihadiste incarcérée en France après avoir été expulsée de Turquie

Une Française, qui avait rejoint la Syrie en 2014 avec deux enfants, a été mise en examen et incarcérée le...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

Deux Français interpellés au Brésil

Deux jeunes Français ont été interpellés après avoir assisté au lever du soleil perchés au sommet de l’imposante statue du...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

Seine-Saint-Denis : il tue son fils de 7 ans d’une balle dans la tête, voici ce qu’il a fait avec son corps

Un homme domicilié en Seine-Saint-Denis a tué vendredi 20 août son fils de 7 ans d’une balle dans la tête,...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

Buckingham Palace : un garde royal arrêté après avoir agressé sexuellement deux nouvelles recrues

Ce dimanche 22 août le tabloïd anglais The Sun a révélé que l’un des membres de la garde royale, c’est-à-dire...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

Ain : son épouse la poignarde à trois reprises, voici ce qu’il a fait pour se sauver

Les faits se sont déroulés le 16 juillet dernier à Belley, dans l’Ain. Ce jour là, une femme d’une trentaine...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

Nice : une mère de trois enfants sauvagement agressée au couteau par son ex-compagnon

Il est aux alentours de 22 heures dimanche soir lorsque trois policiers nationaux en patrouille dans le centre ville de...

CÉLÉBRITÉIl y a 3 semaines

Émilie Broussouloux : la compagne du fils de François Hollande partage des photos de son allaitement

Compagne de Thomas Hollande, la journaliste Émilie Broussouloux a partagé plusieurs clichés intimes de l’allaitement de leur second enfant. N’en...

SOCIÉTÉIl y a 3 semaines

Etats-Unis : Igor Vovkovinskiy, l’homme le plus grand du pays, est mort

Igor Vovkovinskiy, l’homme le plus grand des Etats-Unis de par ses 2,35m est décédé ce vendredi 20 août d’une pathologie...